Tous les matins du monde - Pascal Quignard



Au printemps 1650, Madame de Sainte Colombe meurt, laissant son mari seul avec leurs deux petites filles, Madeleine et Toinette. Afin d’accroitre leurs revenus, Monsieur de Sainte Colombe donne des cours de viole de gambe. Il se plonge dans la musique pour oublier la mort de son épouse. Il travaille seul dans une cabane et perfectionne son instrument à tel point qu’il peut « imiter toutes les inflexions de la voix humaine ».

Extrait "Quand je tire mon archet, c'est un petit morceau de mon coeur vivant que je déchire. Ce que je fais, ce n'est que la discipline d'une vie où aucun jour n'est férié. J'accomplis mon destin."

Fiche Wikipedia sur "Tous les matins du monde" Fiche Wikipedia sur l'auteur Pascal Quignard Pour acheter ce livre chez Payot


Jean-Pierre Marielle dans le rôle Jean de Sainte-Colombe dans le film tiré du roman.

12 views0 comments

Editions Libellules
©2018 - 2021